Les Familles

LES 7 GRANDES FAMILLES N’ZIMA ET LEURS SYMBOLES

 

Le peuple N’zima est constitué de 7 familles bien distinctes et complémentaires, organisées comme suit : Chaque famille est dirigée par un chef  dispose de symboles ou d’attributs qui lui sont propres. Chaque famille à en son sein, un clan interne  et un clan externe. Chacun d’eux est doté d’une chaise..

La notion de famille n’obéit ni à l’espace ni au lieu. Un N’zima quel que soit son lieu de naissance ou d’habitation demeure avant tout un membre indissociable de sa famille. Les N’zima disent que l’on ne doit jamais rompre les liens de famille

Né ou vivant à Bassam, Assinie, Beyin, Adiaké, Nouamou, Moossou, Grand-Lahou etc…Un N’zima reste lié à sa famille et agit pour elle. Cette solidarité se manifeste au cours des funérailles, des mariages ou pendant la manifestation de l’Abissa.

Le peuple N’zima a une autre dimension à la fois familiale et politico démocratique qui s’exprime en terme de famille au nombre de sept avec en regard leurs attributs. Ce sont :

  1. LES ADAHONLIN (graine de palme) ;
  2. LES    ALONWOMBA (raphia et calebasse) ;
  3. LES AZANWULÉ (Igname) ;
  4. LES MAFOLÉ (or et argent) ;
  5. LES NDJUAFOU ou Mahilé (feu et chien) ;
  6. LES EZOHILÉ (riz, l’eau, le corbeau) ;
  7. LES NVAVILÉ (maïs et Abissa)

 

Les familles s’opposent deux à deux et se complètent dans l’ensemble dans une perceptive d’organisation familiale, politique et démocratique.  

  1. LES ADAHONLIN (graine de palme) ;
  2. LES    ALONWOMBA (raphia et calebasse) ;
  3. LES AZANWULÉ (Igname) ;
  4. LES MAFOLÉ (or et argent) ;
  5. LES NDJUAFOU ou Mahilé (feu et chien) ;
  6. LES EZOHILÉ (riz, l’eau, le corbeau) ;
  7. LES NVAVILÉ (maïs et Abissa)